vendredi 18 janvier 2013

Le Petit Minus est là ! (concours !)

ahhhh le carton
ahhhh le facteur
ahhhh la pile de livres





C'est le premier livre de 2013 (qui réserve de sacrées surprises, ouaip !), le premier album chez L'élan Vert (d'autres bientôt, re-ouaip !), le troisième avec la super Cécile Vangout (après J'attends mamy et Je n'irai pas) !

Et il est beau ! Il sort le 23 janvier.
ça vaut bien un petit concours.

Racontez-moi une histoire de surnom, tiens. Petit Minus a failli s'appeler Numéro 2 ou Petit Krado.

A vous de jouer ! Tirage au sort le 25 février.





72 commentaires:

  1. une histoire de surnom. Ben le mien par exemple, Gwendoulash, c'est ma soeur qui m'appelait comme ça pour rigoler et quand j'ai du signer un premier tout premier dessin, dans le Spirou magasine, il y avait déjà un Gwen. alors j'ai dit : Gwendoulash.
    Maintenant même si je voulais changer c'est trop tard. Et puis je veux pas changer, après tout.

    RépondreSupprimer
  2. Un moment j'appelais ma fille Gollum... mais j'ai honte...

    RépondreSupprimer
  3. Super !!! :) Le 1er de 2013, et je sais déjà qu'il est canon !!! :)
    Je joue avec plaisir tiens !

    Une histoire de surnom...
    Un copain d'école me surnommait "girafe de poche" (entre autres plein d'autre surnom) en référence à ma petite taille du collège. Et à chaque cours de musique, (on était assis à côté, placé par la prof) il me racontait une histoire des aventures de girafe de poche !
    (bon comme ça en lisant c'est pas forcément drôle, mais ça me rappelle de chouettes souvenirs ! alors merci !!!!) ;)

    RépondreSupprimer
  4. Le 23 janvier, c'est mon anniv' - c'est pas pour t'influencer, non, non:-)))

    Ah les surnoms! Est-ce que je te dis celui que les autres m'avaient donné à l'école quand j'étais petite? ( Et que je détestais bien évidemment) .
    Je m'appelais Prunier, et on m'appelait "la Prune".
    Ca te fait rire, hein?
    Je dois reconnaître que tu m'as un peu réconciliée avec ce surnom ;-)

    P.S. par la suite, j'ai épousé quelqu'un qui s'appelait Beau (non mais!!!!) et j'ai choisi pour ma fille un prénom qu'on ne pouvait pas modifier. Raté!!! L'imagination des enfants est sans bornes...

    RépondreSupprimer
  5. hum, j'en avais pas mal des surnoms (donnés par mes parents chéwis), toujours affectueux certes, mais louches parfois : Mathilda (facile), Mathildette (easy), Matti (ouep), Biquette (ouééé), Biquette jolie (ouéoué), Tina (ma foye ...), Titi (ok), Titi la frite (aaaah), Titi la fritouille (déclinable à la folie donc...), Mimi (aussi) ... Matti et Mimi sont ceux qui sont restés, Mathildette est celui que j'ai gardé ... et je refuse catégoriquement qu'on m'appelle mat' (je répond pas), si.

    RépondreSupprimer
  6. Moi mon nom d'avant que je trouve mon super-héros, c'était THIRIET

    Alors on m'appelait les glaces Thiriet, c'était super drôle....

    RépondreSupprimer
  7. dans la série trilogie des anneaux, on appelait notre petite dernière "nazgul" à cause de ses cris ultra stridents... c'était un surnom intermitent, heureusement pour nos oreilles !
    mas

    RépondreSupprimer
  8. wouah trop bien !!!

    Alors pour la petite histoire, une fois, au collège je crois, on m'a surnommé "Laurent-outant" j'ai vraiment pas aimé ca du tout ;p !

    RépondreSupprimer
  9. waouh ! ça part fort (et bien !)
    merci !

    RépondreSupprimer
  10. oh joli album :) un surnom ? pleins ! ma toute petite dernière (2ans actuellement), lorsque j'étais enceinte d'elle, je la surnommais "le poulpe"...j'avais l'impression qu'elle pouvait taper-tripoter-pousser-bousculer l'intérieur de mon ventre, à plusieurs endroit en même temps ! Depuis qu'elle est là on l'appelle plutôt "le Wombat" :p (rapport au livre "je mange, je dors, je me gratte, je suis un wombat" )...et ça lui va plutôt bien :p

    RépondreSupprimer
  11. Ahah j'adore déjà les précédents commentaires, je crois que je reviendrais lire les com' de temps en temps. ^^
    Vu plus haut, mais on m'a aussi appelé "Girafe" à l'école primaire vu que je dépassais en taille tout le monde, même les garçons. Ma mère, c'était "ma prune" ou "ma croquette" (elle continue d'ailleurs et ça fait bien marrer mon grand). Mais mon préféré, c'est Lydinette mais seulement quand c'est ma mémé qui le dit. :)

    RépondreSupprimer
  12. hello
    ma petite soeur, je l'avais rebaptisée Mimicracraboudin-qui-pue-à-sa-maman. Mais sinon aujourd'hui ça va, on s'entend bien.

    RépondreSupprimer
  13. coucou

    Mon père m'appelait Chup petite car je mettais (et je mets encore !) du ketchup partout !
    Mais il s'est calmé quand un grand oncle m'a demandé : C'est quoi ton nom petite ?
    Moi : Chup ! ... la tête de mon père !

    RépondreSupprimer
  14. Un surnom ? Alors là... Pas facile... Non, je vois pas !

    RépondreSupprimer
  15. ma nièce m'a, un moment, appelée Tata Bing, parce que j'avais une conduite sportive avec la poussette !
    bienvenue à Petit Minus !!!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour à tous !

    Merci pour ce joli concours rigolo et pour ce livre qui je pense va servir bien des familles !! ^_^

    Pour ma part cloé étant court j'ai toujours eu des tentatives de pseudos de mes amis mais en le rallongeant !
    et aucun n'est resté du coup je crois que mon meilleur pseudo c'est mon prénom ^_^
    Ils ont essayé tour à tour : clio, cléopâtre, caligraphe (?)
    ...
    enfin bref je n'en ai donc pas.

    bonne chance à tous et encore bon succès à l'équipe créative du livre !

    RépondreSupprimer
  17. c'est génial ! continuez c'est le pied ! merci à tous

    RépondreSupprimer
  18. Mon frère je l'appelais Cartoguide, parce qu'avec lui on avait jamais besoin d'un guide pour visiter un monument, une ville, un musée. Il avait (a toujours) tout dans la tête. Pratique.

    RépondreSupprimer
  19. ma tata s'appelle Marie Claude mais dans ma famille on l'a toujours appelé Ti-Claude. Elle travail au ministère de l'environnement et un jour j'ai voulu l'appeler à son travail, j'ai demandé à parler à Ti-Claude, et en fait sur le coup je n'ai pas compris mais la secrétaire m'a raccroché au nez, j'ai rappelé deux fois, la troisième fois ils m'ont fait attendre 15 min avant de raccrocher. c'est en racontant ça à ma maman que j'ai compris qu'ils devaient penser que c'était une blague ;)

    RépondreSupprimer
  20. Alors en primaire, on m'a surnommé "camembert" ! Et non, je te vois venir, pas à cause de l'odeur mais juste pour la rime avec mon nom de famille ! Pfff j'ai pô aimé !
    Après, y'a eu "asperge" aussi !

    RépondreSupprimer
  21. J'ai une fille qui a choisi un prénom très rare pour son enfant, né en 2006. Cette année-là, en France, 6 petits garçons seulement ont eu ce prénom. Eh bien elle l'appelle Robert... Tu le crois, toi?

    RépondreSupprimer
  22. En fait on ne m'appelle Valy que dans le monde de la littérature jeunesse, pour mes parents et mes ami(e)s ça a toujours été Valérie.

    De temps en temps j'appelle mon fils "microbe", il râle toujours mais moi je truve ça mignon :)

    RépondreSupprimer
  23. Ma grande s'appelle Jasmine et avec le papa, on la surnomme Janine (surtout quand elle n'est pas sage !) Ça l'énerve mais nous, on se fend la poire ! Mon petit minus s'appelle Vadim et on commence déjà à le surnommer Roger ! Mais c'est avec beaucoup de tendresse que Jasmine et Vadim deviennent Janine et Roger…

    RépondreSupprimer
  24. Sur mon blog, mes enfants s'appellent Loulou et Ratou !!! Et dans la vie, ben c'est pareil en fait!!! Mais on adore!

    Merci pour ce concours!!!

    Bisous

    RépondreSupprimer
  25. Bravo pour ce joliiii livre!!!
    Moi quand j'étais petite (mais vraiment petite), on m'appelait Poupounette! Ma foi, j'aimais bien hihi
    Et sinon, mon bébé qui pousse si vite, je l'appelle Poussin, ni plus ni moins que Poussin, et ça lui va trooop bien, car il est trop mignon, comme un poussin! :)))

    RépondreSupprimer
  26. merci pour ce concours je tente ma chance
    petite on m appelait ginny et ensuite en grandissant ma mere m appelait toujours la grande

    nonolala1@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  27. Bienvenue à P'tit Minus-Crado-Numéro2 !

    Moi, on m'a appelée "Noisette" pendant très longtemps....

    En 6° il y a un garçon qui m'appelait "La rouille", mais il était amoureux de moi...J'espère que depuis, quelqu'un lui a expliqué que c'était pas vraiment comme ça qu'on draguait les filles...

    RépondreSupprimer
  28. Céline Arnaud-Pratsamedi, 19 janvier, 2013

    Puisque c'est l'heure des confessions...Ma sœur m'appelait l'autruche verte...Je n'ai jamais su pourquoi!
    Sa fille qui a aujourd'hui 20 ans m'a nommée Babayou lorsqu'elle était toute,toute, toute petite. C'est un petit nom que j'aime beaucoup et qu'elle a inventé. Toutes mes nièces m'appelle comme ça: Babayou! Plus sympa que "tata", non?Je trouve que cela a un côté Annie Cordy ou Carlos! C'est chantant!
    Je n.ai découvert que récemment que ce mot existait vraiment en argot camerounais. Cela signifie "fou,aliéné , malade mental"...charmant, non?

    RépondreSupprimer
  29. Alors moi j'aime pas les surnoms, jamais aimé, et j'ai fait bien gaffe d'appeler mes gamins par des noms super courts pour leur éviter ça... Sauf qu'au final, c'est moi qui suis incapable de les appeler par leurs prénoms ! Les surnoms varient, toujours animaliers, majoritairement batraciens ou félins, et c'est plus fort que moi. La maternité accomplit vraiment un drôle de truc au niveau des neurones.

    RépondreSupprimer
  30. Fred Paronuzzi : Eh ben moi à l'armée on m'avait surnommé Pinkie... car, paraît-il, j'avais la même démarche que la panthère rose... non mais franchement !

    RépondreSupprimer
  31. Quand j'étais petit, un grand con dans la cour de récré m'appelait Grobidou (à cause de la pub : grobidou et minidoux). Un jour je l'ai chopé par les ,cheveux, je lui ai éclaté la tête contre le macadam, je lui ai arraché une oreille avec les dents et je lui ai planté un compas dans la langue, il n'a plus recommencé. Je suis un peu enveloppé, ok, mais faut pas pousser non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahhhhhhh hahahaha ! Merci Lio (tiens, un autre surnom !)

      Supprimer
  32. https://www.youtube.com/watch?v=-PIfc0XAcGY

    rigole pas, hein

    RépondreSupprimer
  33. je sais qu'on a pas le droit de jouer deux fois mais je me suis rappelée d'un "couenne de lard "
    je ne sais pas si c'est un excellent souvenir ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on a le droit de jouer deux fois ! tu parles, Couenne de lard !

      Supprimer
    2. C'eût été dommage de s'en passer...

      Supprimer
  34. Moi c'était " nénette" dans la famille... mais chut... on ne m'appelle plus comme cela et si on pouvait ne pas s'en souvenir...

    RépondreSupprimer
  35. Alors chez nous il y a, mon mari "Titi" et moi "mazaza" parce que je suis sa zaza... Et puis Eloïse,notre fille ainée dite "ma grenouille" et Amélie et Rodolphe, les jumeaux, surnommés "Findus" et Vivagel" pendant la grossesse! Pourquoi? Parce si les trois enfants ont été faits par PMA, eux seuls, sont des embryons congélés...! Maintenant qu'ils ont presque 8 ans c'est "Pépé et Mémé" parce qu'ils se disputent comme un vieux couple!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha salut Isa ! c'est sympa de participer ! (et soit dit en passant, TOUT était délicieux ! Vive le Cantal !)

      Supprimer

  36. Coucou Séverine,
    Deux couettes fièrement symétriques de chaque côté de la tête, j'étais la petite de la bande qui se retrouvait pour jouer dans le square. J'étais Miquette (la p'tite Michèle ou une Michèle à couettes!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Ficelle,
      merci de passer par ici !
      Miquette, donc !
      Et puis dans une autre rue, un peu plus tard, tu devins "Ficelle" :)

      Supprimer
  37. Encore un beau Livre Séverine! :)
    Pour les surnoms ... j'hésite ^^ Mon père m'a toujours appelée "Juju", ma mère "ma biche", et en 6ème, j'ai eu droit à "Poussin", "Boucle d'or" et moins mignon, à cause de ma queue de cheval "la jument"!!!!!!!! Mais je me suis vengée! ^^

    RépondreSupprimer
  38. Nos enfants ont des prénoms mais qui servent peu. Ils ont des petits noms qui servent bien plus.
    Pour Raphaël, il y a Finot, Raphiboubou dont le diminutif est lui-même Boubou, Tetel (sa sœur l'appelait comme ça quand elle était bébé) ou Babael ( son cousin l'appelle comme ça du haut de ses 20 mois) et bien sûr Raph et Raphy.
    Pour Madeleine il a Finette (puisque Raphaël c'est Finot lol), Madidou qui lui-même a des diminutifs comme Didou, Didounette, et Nénène (toujours Robin du haut de ses 20 mois).
    Robin, mon neveu n'y échappe pas non plus. Il a le droit à Robinou, Robischtroumpf et Binbin (puisqu'il s'appelle lui-même ainsi).

    Conclusion dans notre famille, on a du mal a choisir un prénom pour nos enfants (ça prend entre 8 et 8 mois et demi de grossesse en général) et au final on ne l'utilise pas tant que ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié Choupiloulette, autre surnom de ma petite Loulette.

      Supprimer
  39. Bravo pour ce nouveau bébé !
    En parlant de bébé, un surnom : Bibou, mélange de bisous et bébé né d'un lapsus !

    en bravus ! ;)

    RépondreSupprimer
  40. Pourquoi mon fils, dans ses premiers balbutiements à appelé ma maman Caroline "MamieZizi", on ne l'a jamais trop su, mais c'est resté un bon moment ... par contre, on a trouvé assez logique que Caroline se transforme en MamieCaca dans la bouche de ma fille...

    RépondreSupprimer
  41. Bienvenue au P'tit Minus :-)
    Alors, une histoire de surnom... mmmm... je me demande bien ce que je vais raconter...
    y'aurait bien ce Mimo qui me colle à la peau depuis qu'une certaine Séverine Vidal a décidé que je m'appelais comme ça en vrai et pas juste en virtuel (et c'est dingue comme ça se propage une rumeur pareille).
    Ou sinon, une anecdote à propos de mon fils, Clément. Son père étant italien, quand on a annoncé sa naissance dans sa famille, il y a un vieille sicilienne qui n'a pas du tout compris ce prénom ultra bizarre. Du coup elle a cru que c'était "Clemone" (qui voudrait dire "gros Clem" puisqu'en italien le suffixe "one" veut dire "gros") ^^ Ça lui est resté, pendant des années, on l'a appelé Mone (prononcez moné). Alors qu'en plus c'est plutôt une crevette, question gabarit ^^
    Son père en a même fait une chanson ;-)

    RépondreSupprimer
  42. ha ha j'aime beaucoup Findus et Vivagel ^^

    RépondreSupprimer
  43. J'appelle parfois mon fils "Kipete", ça lui va comme un gant, ou un slip...
    Mais y'a aussi du Mimi, Coco, Minouche ou Bonhomme. Tout est question d'instant ! De grosses bises Dame Vidal, à bientôt...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour les bise dame Aline et j'aime ton "ça lui va comme un slip" haha

      Supprimer
  44. Chez nous, c'est le petit dernier, Elie, qui s'est vu affublé de surnoms gentils : sa nounou birmane l'appelait Elie poutou (sorte de gâteau à la noix de coco), ou franchement grotesques : ses soeurs l'ont ainsi appelé "Maurice le vieux " (?), "VSTM" (vieille saucisse toute machouillée) et "Doulien". Il n'a pas l'air d'en avoir été vraiment traumatisé car j'ai vu qu'il utilise à présent "Doulien" comme un de ses peudos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est même émouvant les surnoms donnés par la fratrie
      Vive Elie !

      Supprimer
  45. Ici, un souvenir d'un surnom tout pourri dont mon père m'affublait pour me taquiner mais qui m'a un rien traumatisé (surtout ado devant les copains...) : Charcrotte au lieu de Charlotte, scato dans le genre le paternel...

    RépondreSupprimer
  46. Je suis déjà fan de cet album ! Alors merci pour ce petit concours ;-)
    Moi c'était Coco Lapin... A cause de quelques dents de lait tombées qui ne laissaient apparaitre plus que mes incisives ;-)

    RépondreSupprimer
  47. Bonsoir,
    Lolo, c'est moi...
    Elodie et puis, j'ai toujours eu une forte poitrine :/
    A plouch

    RépondreSupprimer
  48. mon mari appelle notre fils "choucroute dorée"..... toujours pas compris pourquoi ^^
    merci pour ce concours!!

    RépondreSupprimer
  49. merci à tous ! c'est super tout ça, et bienvenue à tous les petits (pas minus) nouveaux !

    RépondreSupprimer
  50. Bonsoir !
    Je ne suis pas fan des diminutifs en revanche j'affuble mon maris et mes enfants de tout un tas de surnoms un peu niais qui changent régulièrement : Chouchou, poussinette, zouzounette, noukignolette, pipoune, etc... Et parfois j'oublie qu'il y a des gens qui m'entendent et qui doivent me trouver un peu gaga.

    RépondreSupprimer
  51. Bonsoir,

    Alors actuellement, on attend avec impatience ma 2ème échographie afin de savoir le sexe du petit deuz car ma grande la prénommé "Goulou" et on voudrait pas que ça reste ;)

    Merci et bonne soirée,

    RépondreSupprimer
  52. ah j'oubliais mais merci la mare aux mots de m'avoir amené ici :)

    RépondreSupprimer
  53. Bonsoir !
    Oula, des surnoms j'en ai eu quelques uns et j'en ai donné pas mal ! Le dernier en date pour moi c'était "mammouth" parce que d'après ma choupette adorée, je suis une super maman mais on a plus de chance de trouver du pétrole en creusant que de tomber sur mon côté frêle et princesse romantique ;-) !

    RépondreSupprimer
  54. Moi je te raconterai bien pourquoi les deux enfants de Maman Baobab ont un surnom d'usage courant...
    Petit Poi(d)s le garon est né avec un poids pas très grand qu'il a eu du mal bien du mal à quitter. Maintenant qu'il a les joues bien rondes j'ai ajouté des parenthèses autour du D ! Grenouille grenouille la baby fille de la famille a dû porter un coussin de becker pendant quelques mois après sa naissance. ça la forcait à écarter les pattes à la mode grenouille, bien sûr ! Ajourd'hui elle répond au surnom de Grenouille et même de Greugreu ! Féliciations pour ce joli début des parutions 2013 !

    RépondreSupprimer
  55. Ben moi on m'a toujours surnommé Angel alors que je m'appelle Angela, y a juste une lettre à rajouter, j'ai toujours trouvé ça un peu absurde et quand j'étais petite je me disais que les gens étaient vraiment fainéants, une lettre quand même ! Mais bon !
    Par contre moi j'adore donné des surnoms et en inventer, le dernier en date "didounou" pour mon fils, c'est sorti tout seul et du coup c'est son surnom du moment.

    RépondreSupprimer
  56. Bienvenue à toutes les lectrices de la mare aux mots !

    RépondreSupprimer
  57. Bonsoir, ce matin en voyant (bien en avant) "le petit minus" à la librairie Terranova (Toulouse) je me suis rappelée le concours...
    bon c'est trop tard!!!
    bon j'raconte qd même l'histoire d'un surnom!!! Alors...
    C'est l'histoire d'un surnom que lui donne des copains d’un été, la Gitane. Peut-être car elle était toujours ébouriffée et qu'elle mêlait un tempérament pas farouche et timide. C'est vrai que c’était en quelque sorte une nomade: des déménagements réguliers et successifs. A l’âge adulte elle se sédentarise dans une ville, mais gitane elle le restera ...dans son travail et ses amours, toujours sur la route!! ;)
    Comme quoi des copains de vacances peuvent capter un tempérament et trouver le juste surnom !!

    RépondreSupprimer
  58. Et bien moi j'étais surnommée " la glue" par mon papa : il faut croire que j'étais collante....
    merci pour ce jeu.

    isabelle_demontes@hotmail.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Isabelle, le concours se finissait le 23 janvier ! Par contre le site La mare aux mots en fait gagner un exemplaire en ce moment ! bonne chance !

      Supprimer