mardi 16 octobre 2012

Le laboureur des nuages et autres petits métiers imaginaires

Mon titre le plus long ...
J'en ai déjà beaucoup parlé ici, je suis très heureuse du résultat !



Un livre partagé avec super Flambi.
Cinq contes, cinq petits délires à nous, cinq métiers qui devraient exister, tiens !

Un laboureur de nuages, une brodeuse de souvenirs, un donneur de bonne heure, une postière de coquillages et un promeneur de montagnes !





Merci madame Sophie Corvaisier, qui a foncé avec nous.
Allez zou, un concours, puisque c'est la tradition et qu'en plus on adore ça. 

Pour gagner un exemplaire dédicacé, fastoche : inventez donc un petit métier !

Fantine tirera au sort un nom le 26 octobre. 
A bientôt !
(et partagez si vous voulez !)





93 commentaires:

  1. Alors un métier de trois fois rien, que tout le monde peut exercer, et qui fait du bien à la société : distributeur/trice de sourires ! partout, tout le temps et gratuitement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a un roman de M. Lethielleux comme ça ! merci Carole d'ouvrir le bal en beauté

      Supprimer
  2. Ouuuuh il a l'air vraiment chic celui-ci !! Comme petit métier y'a le racomodeur de siples (si, si les siples kangrourou), ou sinon le doseur de bribrons, ou encore le compteur de points de collèlles ! (les mots sont empruntés à mon fils, qui dit maintenant coccinelle parfaitement, mais le siple est indécrottable ... le bribron aussi remarque ...)

    RépondreSupprimer
  3. Collectionneur de lunes, d'étoiles, et de nuages.

    RépondreSupprimer
  4. raconteur de salades et musicien d'ascenseur, deux professions fort répandues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime beaucoup le musicien d'ascenseur, ça serait chouette

      Supprimer
  5. Allez, je me sens obligée de faire dans la musique...
    Alors, "Tisseur de note", ben non, ça existe déjà (le musicien ou le compositeur)
    "Photographe de sons"... ça me plaît ça ...

    RépondreSupprimer
  6. tisseuse d'étoiles d'araignée, coupeur de cheveux en quatre, endormisseur de bébés ^^ il a l'air magnifique ce livre!!Bravo à vous deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ! l'endormisseur de bébé, il taffe aussi à 4h du matin ?

      Supprimer
  7. Conteur de rêves ! et bravo pour ce petit nouveau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah mais c'est ton métier ça, conteuse de rêve, non ?

      Supprimer
  8. Le défatigueur de Maman ! Genre :

    "Votre nain a pleuré toute la nuit ? Vous vous êtes levés avec l'oeil qui tressaute et la gambette flageolante ?
    Pas de souci ! Appelez le défatigueur de Maman et en un instant, toute votre fatigue aura disparu.
    Avec le défatigueur de Maman, vous avez l'assurance de retrouver un air vaillant !"

    RépondreSupprimer
  9. En tous les cas Bravoo !!
    Moi, j'attends le marchand de bonnes nouvelles, qui tarde à passer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé mais tu as fait la marchande de rêve aujourd'hui, j'ai reçu ton livre !

      Supprimer
  10. Mmmm "Bibliothéquerre", en fait il s'agit de s'assurer que les gens se tiennent à 90 ° quand ils lisent un livre sur une chaise, il y a évidemment une tolérance pour ceux qui lisent à 180° mais dans ces cas là pas sur une chaise, sur un lit (t'as remarqué que "lit" = "lit" ? quand même) c'est fou ! Bon et la dernière tolérance est pour le kamasutra qu'on peut lire à 360° et à 2 ou 3 ... selon ses humeurs !
    Bravo à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai mis cinq minutes à m'en remettre, la bibliothéquerre c'est génial !

      Supprimer
  11. super !!!! quel bau livre ! un métier, alors... je dirais le gardien des rues ! qui consiste à rassurer les gens qui on peur de la foule et marcher seul la nuit ;)

    RépondreSupprimer
  12. il est là !!!! bravoooooo :)

    "le messager des bons moments"
    c'est un monsieur (ou une madame hein^^) qui te rappelle tous les bons moments que tu as passé en cas de coup de mou...
    et là tu repars avec le sourire et la motivation !

    RépondreSupprimer
  13. J'adore ! L'idée, The Flambi et tout et tout !

    Alors, un métier : l'ouvreur d'yeux, le matin... pour bien se réveiller, facilement et toujours de bonne humeur !

    RépondreSupprimer
  14. C'est le Salon des p'tits métiers par ici ! Ton livre est super beau, et moi je verrais bien "Le petit laveur de chagrins"...

    RépondreSupprimer
  15. haaaaa SUPER ce bouquin, l'idée, tes mots, la patte de Flamby !...
    sinon comme petit métier :


    euh je bois un café et je reviens

    RépondreSupprimer
  16. Ça donne envie de le lire tous ces jolis métiers, brodeuse de souvenirs...ça devrait exister!
    Moi je verrais bien un attrapeur de mauvais rêves. C'est pour Alexandre parceque le sien ne fonctionne pas ;))
    Ou alors un souffleur de bonne humeur, câlins et bisous en tous genres....
    Bravo en tout cas pour ce beau livre :-) bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci m'dame !

      un souffleur de bonne humeur serait collègue de mon donneur de bonne heure ?

      Supprimer
  17. ahhh mais il est trop beau !!! je le veux je le veux !!!!!!


    j'ai lu plus haut photographe de son, figurez-vous que sans blagué, mon chéri à déjà photographié le son et fait tout un projet là dessus !! ce qui donne des images superbe au passage !

    Alors... Un buveur de mauvaise parole pour que le monde soit plus doux.
    Ou un confiscateur/teuse de langues de vipère ^^

    Bravo à vous deux pour ce superbe projet !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci SeL !
      et le confiscateur de langue de vipère est à mettre sur le marché !
      ça servirait beaucoup !

      Supprimer
  18. Bravo pour cette parution à long titre.

    Comme métier, j'aimerais bien trouvé un sécheur de larmes professionnel(ou juste aujourd'hui un remplaceur de touche d'ordi portable car j'ai cassé mon A).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ohhhh, un sécheur de larmes ...
      mais où est ton A ??

      Supprimer
    2. Il est sur ma table de nuit lol
      Il y a un trou sur le clavier. :/

      Mais en fin de compte ce A a fait 2 heureux : Raphaël qui a enfin un ordinateur portable (avec un léger handicap mais ça le rend particulier) et moi qui en est un tout beau, tout neuf, avec un processeur bien plus rapide que mon vieux coucou. Forcément mon compte en banque est moins heureux mais il s'en remettra. ;)

      Supprimer
    3. qui en ai pas est (la honte !! faudrait un correcteur d’orthographe lol)

      Supprimer
  19. Un chasseur de cauchemars cauchemardesques :)

    RépondreSupprimer
  20. Un annonceur de non-anniversaire qui ferait du porte à porte pour mettre un petit grain de folie dans la vie.

    RépondreSupprimer
  21. Un escaladeur d'étoiles ! :)

    Bravo à vous 2 pour cette parution, l'idée est super belle et je suis fan du travail de Flamby ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Julia ! et voilà un métier à risque !

      Supprimer
  22. Oh, qu'il a l'air beau ce livre! Quelle belle idée... magique! Jolis métiers cités ici, alors, je cherche... Voilà! Un petit métier très rare : les brodeurs de mensonges... ça peut toujours servir, et grâce à eux, on ne se fait jamais attraper! Pas de long nez ni d'yeux baissés, toujours cru! Qui l'eut cru?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Baptistine !
      une spécialisation de ma brodeuse de souvenirs (Biche dans le texte), tu l'aimeras !

      Supprimer
  23. Un adaptateur de cerveau
    On pourrait parler dans toutes les langues et ne jamais s'ennuyer d'aucune conversation mega chiante

    RépondreSupprimer
  24. J'adore déjà ce bouquin !
    un "changeur de points de vue". Quand on est un peu trop sûr de soi, hop, le changeur nous charge avec le point de vue de notre contradicteur, et il fait ça tellement bien, qu'on en devient l'autre pendant quelques secondes, et l'on en ressors complètement déboussolé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une bonne idée, ça ferait du bien à certains (en politique par ex)

      Supprimer
    2. à certains... à tous, sans exception... ;-)

      Supprimer
  25. Le super métier de "remplace-moi une journée !", pour que je puisse faire ce que je veux ...

    RépondreSupprimer
  26. Un éditeur de Sardine. Tu sais celui qui dirait à chaque projet : "Oooooh !!! Mais c'est tellement gééééniaaaaal !!! Je prends ! Et vous êtes tellllement merveillleuuuuuse que je vous cède tous mes droits ! Même sur le numérique !"

    Enfin, tu vois quoi.

    RépondreSupprimer
  27. recrute souffleur d'idée, dépanneur d'inspiration, vidangeur de procrastination… mais aussi un tireur au sort en ma faveur, non mais!

    RépondreSupprimer
  28. Juste être là.

    -Monsieur que faite vous dans la vie
    -Je suis là.

    C'est le plus important non? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est bien aussi d'être un peu "ailleurs" aussi des fois

      Supprimer
  29. Réponses
    1. il est pote avec le coupeur de cheveux en quatre ?

      Supprimer
  30. le califourcheur arrive à se zapper du réel au fantasmagorique pour toujours faire rêver le monde... Bravo ^^

    RépondreSupprimer
  31. Un lâcheur de prise ou un changeur de vieilles habitudes ou un dépriseur de tête !
    Raaaah mais Flambi... Flambi est juste génial ! Toi aussi... donc c'est évident que ce livre l'est tout autant !
    Bravo pour cette belle publication :)

    RépondreSupprimer
  32. C'est chouette toutes ces publications, avec plein d'illustrateurs différents! En plus on peut jouer!!
    Alors un métier, laveur de coeur (ça sonne comme si ça existait déjà..?, bref) un professionnel avec tout plein de produits anti tâches de cambouis, de gras, de vin, de fraises... Comment ça marche j'sais pas j'pas fait la formation ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que c'est le bonheur ! laveur de coeur, très bon !

      Supprimer
  33. Chouette, chouette on participe!
    ...Impossible de faire le tri, voir de faire un premier tirage au sort à la maison, alors chacun son idée.
    Ch'sais pas si on a l'droit mais...
    pour Manelle ce sera: dresseur de cheval à bascule.
    pour Moïra, portier de photo, celui qui t'autorise à être sur la photo ( aurai bien servi pour les photos de classe des maitresses! ça t'aurai éviter de faire des découpages, Séverine...)
    pour Stef, rembobineur d'erreurs (!?)
    et pour moi, collectionneur de fou-rire !
    Bravo pour ce joli livre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut ma peggy !
      j'adore la participation familiale ! bisous à vous 4

      Supprimer
  34. Scribouilleur de bonneZétoiles et de belleZistoires, en voilà un beau métier pour les contes de faits !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bienvenue Drawoua ! Zolies Zidées ;)

      Supprimer
    2. Merci Séverine, un plaisir de suivre ton travail <3

      Supprimer
  35. Le défripeur de cernes.
    Le cueilleur de larmes.
    La marchande d'amoureux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te le redis, tu es ma porteuse d'espoir,

      j'adore le défripeur, j'adore le cueilleur de larmes

      Supprimer
  36. Relativiseur-flatteur : métier consistant à accompagner son employeur tout au long de la journée pour relativer-flatter. Exemples :
    "Tu sais, ses abdos, c'est sans doute du photoshop"
    "Non, tu plaisantes, t'es bien plus costaud que ce gars... et t'as de chouettes lunettes"
    "Tu n'as jamais songé à devenir mannequin ?"
    En prévention, le relativiseur-flatteur est toujours livré avec un désenfleur-de-chevilles.

    RépondreSupprimer
  37. J'aime beaucoup le rembobineur d'erreur !

    Moi je voudrais que le ramoneur d'inquiétudes passe de temps en temps chez moi et enlève toute la suie-soucis avant qu'elle n'envahisse ma tête-cheminée au point d'empêcher de passer les moments de bonheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Estelle ? Estelle ?
      La suie-soucis c'est beau !

      Supprimer
  38. Bravo pr ce livre Séverine :)
    J'espère ne pas répéter ce qui a été dit!
    Un métier vraiment génial, mon rêve : fabricante des ailes du vent => elle pourrait apprendre à voler aux humains (mais pas à ceux qui ont un cœur de pierre, impossible pr eux, ils seraient bcp trop lourds!) ... Voler comme nos si beaux oiseaux! :))

    RépondreSupprimer
  39. Inventrice d'inventeurs d'inventions !
    Ah ... ben c'est toi !

    RépondreSupprimer
  40. "Le Maître du temps"... tout simplement !

    RépondreSupprimer
  41. Oh cet album me fait de l'oeil avec cet univers si singulier de Flambi....alors pour une fois je joue et je dirai un métier que beaucoup partique sans le savoir et bien actuel : "Glandouilleur"!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'adore l'idée qu'un livre fasse de l'oeil, c'est super :)
      merci Catherine !

      Supprimer
  42. Le metteur de puce à l'oreille, ou le pousseur de bouchon pas trop loin!
    Bravo pour ce bel album!

    RépondreSupprimer
  43. Bonjour,
    je viens de découvrir ton ouvrage... il laisse rêveur.
    Alors en partant de mon métier je me suis demandé ce qu'il serait dans un monde imaginaire... Du coup je pense que je serai passeur d'espoir, ou balayeur de malheurs, créateur de bonne heure...
    Chacha

    RépondreSupprimer