mercredi 18 février 2015

ça roule pour Tandem !





Notre album jaune soleil se balade un peu partout, sur les ondes, dans les journaux et sur le net. 

t a n d e m

avec Irène Bonacina

La Joie de lire 


Un accueil un peu fou, qui nous ravit surtout quand on lit d'aussi jolies choses !

Il était sur France inter dans l'émission de Denis Cheissoux, le 8 février dernier   (en cliquant sur le lien) :



Il est dans Causette du mois de mars !




"Une magnifique histoire d'amitié et d'amour enfantin, poétique à souhait !"


Et puis on le retrouve sur les blogs de littérature jeunesse, comme une chouette traînée de poudre : 

"Ce petit album renferme une grande histoire d'amitié !"


"Quel joli album que ce "Tandem", plein de vie, de délicatesse, de simplicité, de joie et de grâce. Le bonheur est dans le pré parfois, évident et à portée de bec. Les mots de Séverine Vidal s'attachent à l'essentiel, disent aussi les petits riens qui font du bien, les images croquées d'Irène Bonacina confèrent un ravissement communicatif à ce thème universel que sont l'amitié et l'amour."


"Couleur jaune citron et trait  d’encre noire, un  album tout en émotion, en finesse de traits de crayon d’illustratrice et de plume d’auteure."


"Le texte saisit ces précieux instants et comme pour appuyer cette sensation donnée à ces moments furtifs, fragiles, parfois trop courts bercés dans l'insouciance de l'enfance, dans un temps insaisissable, les illustrations d'Irène Bonacina sont légères, fines, le noir ciselé par un jaune soleil lumineux, sensible et aussi fragile que ces grandes joies de l'enfance à protéger. Beaucoup de tendresse dans cet album d'une grande finesse"



"Je dirais que le texte est tout simplement parfait, ni trop, ni trop peu. Sensible, doux, un peu perché et tellement vrai."

"Si l’amitié avait un goût, ce serait celui-ci"


"Des mots simples, juste et poétiques."



"Qu’il est beau ce texte qui dit toute l’impatience que l’on a de revoir son ami, le sentiment d’urgence, le besoin d’être ensemble… mais il y a aussi la p’tite colère qui pointe son nez à cause du temps passé à attendre et tout en même temps l’inquiétude, la grosse inquiétude que l’ami ne vienne pas du tout…"


"Je ne sais pas mettre de mots sur l’émotion qu’a fait naître en moi Tandem de Séverine Vidal et Irène Bonacina chez La Joie de lire. Cet album est un monument je crois, une merveille de délicatesse et de justesse sur l’Amitié…"

"mixez le tout et vous obtiendrez un petit bijou d’émotions à la chaude couleur du soleil."


" Un album plein de poésie, délicat, au dessin léger et vibrant comme le soleil de l’été"


"délicatesse du texte et tendresse des illustrations donnant à l’objet sa saveur acidulée, celle de l’enfance amoureuse, "

"Tandem on aime, passionnément à la folie!"
(voir aussi la photo ci-dessous)




"Séverine Vidal conte la rencontre, l'émotion, les envies, les découvertes, les sensations de cette petite vie à deux qui se construit sur les temps d'école et les temps libres de l'enfance. Qui fait battre le cœur, virevolter l'imagination, rend les jours si jolis. Tout comme le trait léger d'Irène Bonacina, à la Sempé, qui offre au décor de ce duo une très brillante harmonie !"


Et ce week-end dans le Républicain Lorrain ! (merci Valy pour l'envoi surprise)





en lecture sur le site : 




et en double page dans La Libre Belgique !!









"Si on était faits pour se connaître une semaine et c'est tout …

Si c'était un cadeau que je dois rendre, en fait..."








J'adore la photo trouvée sur le blog d'Heidi, alors je la vole ;)




M
E
R
C
I




vendredi 13 février 2015

Méga-Loup !




Méga-Loup peut continuer à se la raconter un peu : le voilà qui débarque en version ebook animé !





file:///Users/severine/Desktop/IMG_4463.MOV video



video

Et puis, il sera traduit en anglais pour les US et le Canada, à lui l'Amérique, en gros, quoi.
Parution prochaine chez Firefly Books. 



Alors, quand l'éditrice de Mango nous a dit ça (au resto ^^), on est devenus tout flous, Barroux et moi. 
Flous et contents. 






Et ensuite, Barroux a retrouvé sa netteté légendaire. 














jeudi 12 février 2015

Val de Reuil, encore et toujours

J'aurais dû louer un studio en ville, hein.
Parce que j'y suis beaucoup cette année, à Val de Reuil.

Il y a les ateliers d'écriture à l'école Dominos, et ma petite tournée pour les Incos avec des tas de dates, parfois à la médiathèque Le Corbusier, parfois dans les villages de la campagne normande.


J'y suis plutôt bien accueillie... ❤︎ (ici, à l'école de Criquebeuf sur Seine, classe de Bonny, l'accueil était super aussi dans la classe de Stéphanie).








Les enfants sont en chaussettes et en chaussons, la prochaine fois, j'apporte les miens.

Ils ont des cadeaux à me faire :


(travaux des enfants de l'école Saint-Aubin le Vertueux)




Ils ont travaillé comme des fous pour réaliser un LIVRE ;)

A Criquebeuf : 










(A St Aubin)







A la maison, en rentrant, je profite de la brassée de pigeons en origami qu'ils m'ont confiée. 


Je lis leurs messages...





Et je les aime aussi. 




Alors, je prends un des pigeons de papier,

et je lui cherche un nid, chez moi, pour me souvenir de cette journée où j'ai trouvé ma vie si jolie.





MERCI les petits.
Les grands.




"Séverine, est-ce que tu écris des histoires parce que ta maman t'en racontait quand tu étais petite ?"



lundi 9 février 2015

Tandem sur France inter

t a n d e m

on en parle déjà beaucoup ... de jolis coups de coeur ici et là ...




et puis, hier, c'est sur France Inter que Denis Cheissoux en a parlé !

En musique et tout et tout. 
Bonheur. 





La Drôle d'évasion




ça n'arrête pas !

Une troisième sélection pour Zach !
Après les sélections pour le Prix Encre d'Or et le Prix des lecteurs du Havre, le voilà nommé pour le Prix Polar jeunesse du Quai du Polar à Lyon !


Quelques minutes de bonheur sur France-Info ce dimanche :

"Le tout rédigé sur un ton pétillant dans un récit qui multiplie clins d’œil et adresses au lecteur."







Et puis des tonnes d'articles, presque que des coups de coeur, qui font vibrer le mien (voir ici) !

Voici les derniers articles parus : 

"Ce petit roman est l’exemple type du « livre-accroche » qu’il faudrait proposer aux enfants réfractaires à la lecture. C’est drôle, truculent, enlevé, sans temps-mort. Il y a de l’action, une petite dose de suspens, un soupçon de tension et une fin qui interroge beaucoup. La langue, à la fois orale et très visuelle, est pleine de peps, et les dialogues sonnent juste."


Alias Noukette
(génial de voir comment le fils s'approprie le livre de la maman rusée)

"Verdict : Grosse régalade et succès sur toute la ligne ! Fiston a déjà fait la liste de tous les autres titres de la même collection qu’il faut qu’il lise de façon très impérative (tous en fait…). Fiston est allé faire des recherches sur le net sur la prison d’Alcatraz pour confronter la réalité à la fiction. Fiston a pesté quand il s’est rendu compte que nous n’avions pas Retour vers le futur dans notre dvdthèque… Mais surtout, surtout… Fiston a ri, a lu le roman quasi d’une traite, s’est régalé… et en redemande. (Il réclame une suite d’ailleurs, à bon entendeur…) Maman, elle… jubile…!"


Mille et une frasques

" Il est à mettre dans toutes les mains des 8-12 ans de notre entourage."

et aussi là : Les lectures de Martine

La Drôle d'évasion sera bientôt réimprimé, et ça c'est une autre bonne nouvelle !!


Faut dire que Tibo Bérard et les éditions Sarbacane mettent le paquet pour l'anniversaire de la collection Pépix !
Et un chouette poster, un !!







dimanche 8 février 2015

des rencontres pour le Prix Passeurs de témoins à Caen !




Parfois, trois ans après sa parution, un roman vit encore, vit mille vie. 

C'est le cas de celui-ci, La Meilleure nuit de tous les temps, paru en 2012 au Rouergue. 
Une dizaine de sélections, quelques Prix et nous voilà, Raph', Colombe et moi, à nouveau invités cette année. 
Le roman est sélectionné pour le Prix Passeurs de témoins à Caen. 

4 journées de rencontres et le salon qui aura lieu le 31 mai : beau programme. 



Jeudi et vendredi dernier, j'y étais !
Lever 4h30, départ dans le vent glacé, premier train à 5h40 pour être devant les enfants, café en main, pieds gelés et valises sous les yeux, à 9h30, à la bibliothèque / MJC de La Guérinière. 


Mais je me suis vite réchauffée, la première classe ayant préparé une lecture de leur passage préféré. Et ils l'ont fait de tout leur coeur. 


Voyez plutôt ce qui m'attendait pendant ces deux journées pleines de surprises : 



Des couvertures revisitées par les classes (illustrations de couv et quatrièmes)


Une "Turtle" (un personnage du roman)  en pâte d'amande (miam !) :





Un goûter comme dans le livre, flan, Pringles et Coca : 




Des carnets de lecteurs bien remplis (dessins, listes d'amour, anagrammes et témoignages)


















Une arrivée en chanson (et un faux mariage) pour une des classes du Collège :




Encore des carnets, des petits mots, des lectures : 












MERCI aux enseignants du Collège Guillaume de Normandie et de l'école du quartier de la Guérinière pour tout ça... de vrais passeurs de livres. 

à l'équipe de médiathécaires qui m'a accueillie dans ses locaux, à Arianne Phytillis pour l'organisation de ce Prix, à Véronique et à tous les enfants rencontrés. 


Merci pour le "Born to be wild" chantonné en douceur.



Allez, quelques mots entendus :


"J'ai adoré ton livre mais quelque chose me tourmente beaucoup depuis à propos de l'amour..."

"Maintenant, je veux devenir auteur moi aussi"

"T'es belle" 
(cool)

"Tu fais moins jeune en vrai" (pas cool)

"T'avais pas les cheveux plus jaunes avant ?"
(haha)

"T'as écrit plein de livres. C'est bien, t'as bien travaillé."


❤︎