mercredi 28 janvier 2015

Résultats du concours Tandem !

t a n d e m (avec Irène Bonacina chez la Joie de lire)

La soupe de l'espace en parle ici avec joliesse.
"Prenez des mots bien choisis, très justes  associez-les à de délicates, vibrantes illustrations (...) ; mixez le tout et vous obtiendrez un petit bijou d’émotions à la chaude couleur du soleil."

Tourner 1 page aussi, à en rougir.
"Je ne sais pas mettre de mots sur l’émotion qu’a fait naître en moi Tandem de Séverine Vidal et Irène Bonacina chez La Joie de lire. Cet album est un monument je crois, une merveille de délicatesse et de justesse sur l’Amitié…"

Et Il était une faim, à en manger. 
"Si l'amitié avait un goût, ce serait celui-là"

✮   c o n c o u r s  

Merci à Olivier Dupin, Agnès D., Mathildette, Madame S, Cieloysol (hors concours, elle l'a reçu pour son anniv'), Rebz, Sardine, Véronique Cauchy, Milie, Anne Loyer, Valy, Isabelle Champel, Sidonie, Stéphanie, Sabrina Bensalah, Ingrid, SD, Christelle Carlier, Catherine P., F.P., La Vie n'est pas passée, Tino/lou/Anna, MAti, Rozenn Bothuon, Gwendoulash, Anne-Gaëlle Balpe, Estelle Billon Spagnol et Le Jardin du Papet. 


Tirage au sort en images





La main (innocente) de l'Amoureux :






ça nous fait un tandem dédicacé pour ...
Sabrina Bensalah !


Bravo mademoiselle. 

Bises à tous





jeudi 22 janvier 2015

Tandem !!!!






t a n d e m 





illustrations 

I r e n e   B o n a c i n a 





Editions

L a   J o i e   d e   L i r e 




P a r u t i o n 

A u j o u r d' h u i   






Il avait dit midi.

Et là, il est pire que midi.

J'ai envie de le voir, et puis la seconde d'après : plus du tout.

C'est comme ça.




On a plein de choses à faire.

On doit réparer le petit manège.

On doit repeindre les murs.

On a une vie à rattraper. "


...



Vive les livres jaunes.
Vive les caravanes et les guirlandes. 
Vive les endives au jambon. 




J'aime cet album d'amour. 


Petit concours rapide : un commentaire ici (gentil si possible ^^), tirage au sort le 28 janvier pour gagner un exemplaire dédicacé par Irène et moi. 







vendredi 16 janvier 2015

Brioude !



J'ai passé la semaine à Brioude pour rencontrer des classes dans le cadre de Brioude Ville Lecture.
Le thème était "Collection, collections", chaque classe choisissant parmi mes livres celui sur lequel on travaillerait. J'avais dans ma valise "La Grande collection", "Mon secret rit tous le temps" (et les collections de mots), Nestor (et sa collection de collections), "Les bruits chez qui j'habite" (collection de bruits), et Rien qu'une fois (collection de rêves)... De quoi bosser, quoi ;)

Ateliers d'écriture, rencontres, échanges libres, c'était "à la carte".

Impossible de tout détailler ici (j'ai vu 9 classes, 9 projets différents...) mais c'était exactement ce qu'il me fallait pour me remettre à travailler après la semaine noire, la semaine Charlie.

Oui, parce que les collégiens du collège Lafayette avaient préparé, dans leur chouette CDI, un grand panier rempli d'objets qui renvoyaient à une collection de questions. Et un livret de mots cachés, croisés, de questions et de charades sur tous mes romans ados.












Oui, parce qu'à l'école Jules Ferry, les CE2 voulaient que je les aide à continuer le conte qu'ils avaient commencé, et ça parlait d'amour, de méchants qui deviennent gentils et de méchants qui font semblant d'être gentils pour espionner. 


Oui, parce que les CM1-CM2 d'Igor m'avaient préparé une boîte avec des "mots pour mettre de bonne humeur" ("Tu es radieuse", "Tes livres m'ont bien fait rigoler", "Il va faire super beau aujourd'hui"...), un pot plein de dessins de ma série Prune et une collection précieuse de blagues ! Merveille. 









 Oui, parce qu'à l'EREA de Brioude, la classe de 6ème/5ème avaient réfléchi, se posaient des tonnes de questions (et leurs profs aussi !) sur mes livres, le métier d'auteur, la vie. Qu'ils pensaient "ne pas savoir écrire", qu'ils l'ont fait (et en beauté !) et ont aimé ça.

Oui parce que L. m'a dit "La meilleure nuit de tous les temps, j'ai adoré. Alors que lire, d'habitude, c'est pas trop mon truc/ C'est la première fois que j'aime un livre comme ça".

Et parce qu'un autre qui voulait dormir, a finalement aimé écrire un peu, discuter, se poser des questions.
Si vous avez des photos, je suis preneuse !

Oui, parce que les CLIS de l'école Pradier ont donné des couleurs à leurs mots.

Oui, parce qu'à l'école Ste Thérèse, les enfants avaient imaginé une collection de mots-valises à tomber par terre !
Des Mygalettes (miam !), des tigrêlons (quand des petites têtes de tigre tombent du ciel), des moutondeuses et autres trouvailles !

Pareil pour les photos, j'en veux bien !


Oui, parce qu'au collège St Julien, les élèves étaient vifs, drôles, curieux et que la discussion était vraiment riche.

Et oui, parce qu'à Sainte-Florine, la classe de CP de Sandrine avait lu (et adoré) Billie du Bayou, que l'accueil s'est fait en musique, que Garp l'alligator était invité aussi et que le goûter était dans le thème (les pop-corn comme dans le livre et des crocodiles !). On a inventé une suite trop marrante avec Mama Soro, ses grosses fesses et son maillot de bain, qui oublie qu'elle ne sait pas nager.











Un immense merci à Muriel pour m'avoir supportée (dans tous les sens du terme) toute cette semaine. 
A tous les enseignants et documentalistes rencontrés, pour votre énergie, les sourires, le repas Kurde, les petits cafés et vos idées lumineuses. 


Et une grosse pensée pour le petit Florentin. Je ne peux en parler ici, mais je penserai à toi longtemps. 
J'espère que tu as fait une réserve de rires, pour la suite. 


❤︎

samedi 10 janvier 2015

l'envol

Le début d'année le plus triste du monde.

Je n'avais pas envie de bouger de chez moi, je voulais continuer à être Charlie, à mettre une bougie le soir à ma fenêtre, à me blottir sous la couette, défaire la déco de Noël, aimer les miens.
Mais après une mercredi de larmes, il a fallu arrêter d'écouter la radio en boucle, arrêter d'échanger des infos et des dessins sur Facebook, sortir, filer vers le Val de Reuil pour rencontrer des classes.

L'Oeil du pigeon (Sarbacane) est dans la sélection CE1 des Incos cette année et je démarre ma petite tournée.
C'est comme ça, c'est la vie.



Et finalement, rencontrer des enfants (des tas ! 7 classes en deux jours), parler des livres, d'amour, d'humour, c'est ce qui me fallait, je crois.

Parce qu'un garçon a dit "moi, j'aime pas l'amour, alors là pas du tout".
Et qu'un autre a dit "Moi, j'adore la scène où ils s'embrassent dans la bouche !"
Parce qu'une petite fille m'a demandé si mon livre, je l'avais écrit avec mon coeur.
Et qu'ensuite, ensemble, on s'est demandé si l'humour se logeait dans le coeur ou dans le cerveau, un vrai débat.

Dans une des écoles, celle du Vaudreuil, les maîtresses nous avaient préparé une surprise : on a assisté à l'envol à six pigeons voyageurs. Six Léon, rien que pour nous.
Et c'était beau.








Et puis à l'école Léon Blum (tiens, encore un Léon), j'ai eu un collage génial !


Et à l'école Dominos, un recueil de dessins d'oiseaux, et ça, c'est vraiment bien aussi !



Avec vos dessins, vos rires francs et massifs, vos questions si marrantes, vous avez mis de la poésie dans cette semaine noire. 

Merci à tous. 

Merci à l'équipe de la Médiathèque Le Corbusier, à Annie Demarly et M. Geoffroy, à l'équipe de la circonscription du Val de Reuil qui fait de bons cafés (avec un sucre dedans). 






Hier soir, on est allé en famille voir un spectacle de danse au théâtre de St Quentin : Pixel de Mourad Merzouki.

Mourad Merzouki est un chorégraphe issu du hip-hop, un magicien, un autre poète. 

Vous pouvez voir la vidéo ici (je vous le conseille) :

A la fin, la salle était debout. 
Debout. 


✰✰✰






samedi 3 janvier 2015

et pis la santé surtout




La carte de voeux de Rebecca me plaît beaucoup, alors je la partage, tant pour le dessin que pour le message : mettez des couleurs sur vos ailes !

Belle invitation au voyage.





En 2015...

Deux romans et un album chez Sarbacane :

Il était deux fois dans l'Ouest 
(un Pépix diablement illustré par Anne-Lise Combeaud, c'est le texte que j'avais écrit pour le feuilleton des Incos l'année dernière, sous le titre Luna en Terre rouge)

 Gary comme nous
(un Exprim' qui nous embarquera à bord d'un van à huit places pour un road trip riche en émotion, c'est le texte pour lequel j'ai obtenu cet été une bourse du CNL ^^)


Gamine et son roi
illustré par Claire LeMeil
(un album avec un roi, sa fille adorée qu'il enferme protège (trop), un envol et de l'aventure)



Un album à La Joie de Lire (en janvier)

Tandem
illustré par Irène Bonacina




Un album chez La Pastèque

Mille pas
illustré par Julien Castanié



Une BD chez Les Enfants rouges
dessinée par Israel Parada

Jules
(tome 2 de ma série Les Petites marées, après Mona qu'on réimprime ce mois-ci !!)





Le tome 3 de notre série de mini-polars, La Tribu
avec Anne-Gaëlle Balpe, Sandrine Beau et Jess Pauwels (chez Frimousse)

La Tribu prend le large



✮✮

Et puis des parutions à venir chez Magnard (une série première lecture) et Milan (plusieurs albums)...
un bon contact pour mon scénario de BD 23 rue des vagues (je croise les doigts).


Des ateliers d'écriture à Val de Reuil (toute une école maternelle), au Canopé (ex-CRDP) de Marly-le-Roi et à Brioude dans le cadre du projet Ville Lecture sur le thème de la collection. 

Des rencontres Incos pour L'Oeil du Pigeon,
quelques salons (Angoulême / Caen / Chevreuse / St Martin de Crau / Villeurbanne / Albi / Doëlan) et ... le plus important :


le retour de mon fils en France après deux ans et demi d'étude au Texas !!!!


Bonne année à tous. 











vendredi 19 décembre 2014

Rencontre au Canopé

Le 9 décembre dernier, j'étais invitée au Canopé (ex-CRDP) de Marly-le-Roi (78) pour deux heures d'animation autour des métiers d'auteur et d'illustrateur.

J'avais demandé à Henri Fellner (illustrateur, entre autres,  de "On veut un chien", notre petit roman chez Bayard) de m'accompagner.






Deux heures devant une trentaine d'enseignants, ambiance conviviale et oreilles attentives.


On a parlé des coulisses de la création, Henri a montré des tas de croquis et de réalisations, puis j'ai raconté la façon dont je conçois mes ateliers d'écriture, notamment ma Marmite à écrire (que je trimballe un peu partout).

Henri dessinait pendant que je racontais ma petite cuisine perso (vive le super visualiseur high-tech et le TNI dernier cri) :




Ma marmite, une grenouille, une fille, des livres et une huître (la base, quoi)




(j'aime la fumée "bulle BD" qui s'échappe)




Henri le chevalier du dessin ;)



J'animerai un atelier d'écriture au même endroit le 16 février (pendant les vacances parisiennes) : pour les inscriptions, voir sur l'affiche.


Merci à Véronique, Angéline et Chantal pour l'accueil sur place, et aux enseignants présents. 










mercredi 17 décembre 2014

Kestulis à Carpentras

Deux jours dans le Sud : c'était la semaine dernière à Carpentras pour le salon Kestulis, destiné exclusivement aux ados !

Un endroit magnifique, paysages de rêve et belle salle voûtée joliment décorée, bouffes conviviales : le pied.






Chambres d'hôtes à Plein Pagnier (je vous conseille le vin bio et l'huile d'olive de Geneviève !)





De très chouettes rencontres scolaires autour de la BD Mona (Les Enfants rouges) : génial de faire ces rencontres avec l'illustrateur de la BD, Mathieu Bertrand !!


Les collégiens de Sault et Mazan :



avec les crayonnés de Mathieu :




L'expo des originaux de Mona !





Mathieu et ses fans ;)



D'autres rencontres en médiathèque autour de ma série Prune (Frimousse) et de mon petit album "Une girafe un peu toquée" (MOTUS) : merci INFINIMENT aux enseignantes GENIALES et aux médiathécaires INCROYABLES !!















Merci aux médiathécaires 



Paysage sympa pour le footing d'avant salon à Plein Pagnier :



Et puis, je dois dire aussi qu'on s'est quand même vachement marrés avec Manu Causse et  Frédéric Staniland (et rire, rappelez-vous, c'est bon) !






On a même fait un genre de spectacle un peu dingue (mix entre du surf et un chat statue).


Toujours agréable de revoir Amhed Kalouaz :


de partager le petit dej avec Loris Murail : 


d'observer de loin un atelier de Brucero (qui est un sacré dealer d'huiles essentielles) :




de croiser la route de Brigitte (elle a pas un peu la classe ??) :


de rencontrer Mathieu Bertrand for the first time : 






(avec The Manu Causse)



Merci à une équipe de bénévoles un peu barrée Malika, Emilie, Lydie-la-chercheuse-de-truffes, Brigitte et les autres, à Geneviève pour l'accueil et le bon vin bio. 

Bravo à eux, c'était la deuxième édition et ils assurent !